L’aire de rien

Accueil > Poésiques > La Nuit au Balcon

La Nuit au Balcon

jeudi 15 juin 2006, par Martha

Un homme à son parapet.
Il fume, il aspire, il se tait.
Son ennui s’évanouit dans la nuit.
Les jambes enracinées, la tête évadée.
Il s’est levé, il rêve, il s’élève.
Il regarde en bas, au loin, à ses pieds,
Les paumés se paumer,
Les fous se fêter,
Les noyés ressombrer.

Du haut de son vaisseau,
Il est capitaine d’assaut,
Chef de frégate, aventurier des hauts.
Sa fumée repère les naufragés, agrippés aux bancs publics.
D’une bourasque, il embrasse la ville tragique.

Mais l’aventure a assez duré,
Il salue puis replie les voiles, dans son cendrier.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.