Les actes gratuits ont-ils un prix ?