L’aire de rien

Accueil > Kermesses politiques > Présidentielles 2017 - Emmanuel Macron : 66,1 % ou 38,6 % ?

Présidentielles 2017 - Emmanuel Macron : 66,1 % ou 38,6 % ?

lundi 8 mai 2017, par Christophe Noisette

En fonction des données qu’on prend pour comparer le nombre de personnes ayant voté pour Emmanuel Macron, le pourcentage oscille entre 66,10 % et 38,60 %.

En effet, ce deuxième tour des élections présidentielles a été marqué par deux phénomènes importants : un taux d’abstention record (25,44%), la plus forte depuis 1969 et un taux de vote blanc (6,35%) ou nuls (2,21%) tout aussi inédit.

Les décodeurs ont proposé un graphique très parlant [1] : « Ainsi, si le vote blanc était reconnu, Emmanuel Macron aurait obtenu 60,30 % des votes (au lieu de 66,1 %). Marine Le Pen aurait recueilli 30,93 % et le vote blanc aurait représenté 8,77 % des suffrages. [...] En y ajoutant l’abstention (12,1 millions d’électeurs), Emmanuel Macron n’aurait pas eu la majorité absolue (50 %), puisqu’il a réuni les suffrages de 43,63 % du corps électoral français (c’est-à-dire des personnes inscrites sur les listes électorales), tandis que Marine Le Pen en a récolté 22,38 % ».

Nous nous sommes amusés à ajouter deux catégories : les non-inscrits et les personnes vivant en France de nationalité étrangère (donc qui n’ont pas le droit de vote). Ainsi, Emmanuel Macron n’a été choisi que par 38,60% des personnes vivant en France et en âge de voter... et Marine Le Pen 19,80%.

Présidentielles 2007 : graphique

L’Insee estimait en 2013, que 3 millions de Français n’étaient pas inscrits sur les listes électorales. Leur étude démontrait aussi que « les jeunes hommes, les personnes ayant un parent né à l’étranger ou peu diplômées, ainsi que les habitants des grandes villes sont moins présents sur les listes que la moyenne nationale » [2].

L’Insee estimait, au 1° janvier 2014, que « au sein de la population résidant en France, [...] 4,2 millions ont une nationalité étrangère (6,4 % de la population) » [3]. Nous estimons qu’environ 1 000 000 d’entre elles ont moins de 18 ans. En effet, l’Insee précise que « parmi ces dernières [ndlr : les 4,2 millions qui ont une nationalité étrangère], 0,6 million sont nées en France » et qu’elles sont « dans quatre cas sur cinq des enfants de moins de 14 ans ». Parmi les 3,6 millions de personnes vivants en France de nationalité étrangère et nées à l’étranger, il y a aussi, forcément, une proportion de personnes de moins de 18 ans.

Ces estimations restent perfectibles, bien évidemment. Et nous sommes preneurs de chiffres plus précis.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.