L'AIRE DE RIEN
Récits en tout genre
| MOBILISATION | SPECTACLE | PHOTO | THEME |A PROPOS |

Collage féministe à Limoges

mercredi 29 novembre 2023, par Christophe Noisette

"On colle la nuit pour que l’égalité voit le jour".

Mercredi 29 novembre, j’ai l’agréable surprise de découvrir des collages féministes dans les rues de Limoges. Les colleuses sont souhaité interpeler les passant.es sur des notions fondamentales telles que le consentement. Ces collages dérangent encore aujourd’hui. Quelques heures à peine après avoir été posés sur les murs de la ville, ils sont arrachés. Pourquoi ? Décoller ne changera rien à la détermination de ces colleuses, ne changera rien à la riposte féministe, n’abolira pas la lutte contre le patriarcat.
Les collages c’est aussi un moyen de se réapproprier l’espace public. Comme le dit le collectif des colleuses de Paris : "si l’espace public urbain est officiellement accessible à [tout le monde] de manière égale, aujourd’hui encore, les groupes sociaux minoritaires ne font que passer rapidement dans des lieux qui sont essentiellement marqués par la présence masculine dominante ».