L'AIRE DE RIEN
Récits en tout genre
| THEME | GEO | AUTEUR·TRICE | GALERIES PRIVEES | A PROPOS

Réflexions urbaines

Ces photos sont issues de déambulations urbaines à Paris, Berlin et Montréal.
A pied ou en vélo, l’auteur arpente ces univers à la recherche du grain de sable dans le quotidien, la perspective qui donne à voir autre chose et donne à la banalité des rues et des immeubles une aura plus surréaliste.
C’est donc une réflexion sur la ville qu’il propose. À travers ces reflets et ces mises en abîmes de façades et de vitrines, il a cherché à montrer une ville chaotique, bigarrée, douce et violente...
Une réflexion sur la place de l’humain dans ce monde imposant, au limite de l’absurde. Les reflets allègent les dimensions, transforment les façades en tableau. Ce reportage est aussi une invitation à la poésie : les jeux d’ombre et de lumière, les plans qui s’entremêlent, les lignes qui s’arrondissent, les illusions d’optiques qui perturbent nos sens, qui déstructurent nos regards et nos a priori…
Et au-delà, se glisse une critique des standards, des canons de la beauté tels qu’ils sont véhiculés par les mannequins ou une architecture qui abolissent les différences. Ces trois villes, situées à des milliers de kilomètres, sur des continents différents, se ressemblent, se confondent… Cette exposition, c’est ainsi au final une réflexion sur les codes qui empreignent nos vies sans qu’on s’en rende compte, insidieusement.

Cette série a été sélectionnée pour le Festival La Culture au Grand Jour, organisé par le Département de la Haute-Vienne.

Du 2 au 17 avril 2022
A l’Hôtel du département (salle des pas perdus)
11, rue F. Chenieux - Limoges
Entrée libre du lundi au dimanche de 13h à 19h

Cette série a été exposée, en partie, au LadignacMiniFest, en août 2020 à LaBoucherie, Ladignac-Le-Long, Haute Vienne et in extenso dans trois médiathèques de la Haute Vienne (Dournazac, Pageas et Les Cars) en septembre / novembre 2021.

Portfolio